Save the date !

La 4ème conférence régionale « Prévention du suicide » aura lieu le le vendredi 15 septembre 2023, au Grand auditorium, Faculté de médecine de Paris-Saclay – CHU Kremlin Bicêtre.

Le professeur Fabrice JOLLANT et la STARAQS vous invitent à participer à une journée d’échanges qui s’adresse aux professionnels des secteurs sanitaire, médico-social et soins primaires et aux acteurs institutionnels régionaux.

Le programme et le formulaire d’inscription vous seront prochainement communiqués.

L’ARS Ile-de-France, l’OMEDIT et la STARAQS proposent un programme d’accompagnement individuel ainsi qu’un programme de formations à la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse.

En 2022, 30 ESMS ont bénéficié d’un accompagnement individuel, 150 ESMS se sont engagés dans le programme de formation et plus de 400 professionnels ont été formés.

En 2023, le programme est reconduit, vous pouvez encore rejoindre le programme de formation en envoyant une demande à contact@staraqs.com

Vous retrouverez l’ensemble du programme, l’outil d’autoévaluation ArchiMed Handicap et la boite à outil en suivant ce lien

La STARAQS invite à examiner la pratique de l’Accouchement Accompagné à Domicile (AAD) selon une approche de gestion des risques, dans un document qui expose les points de vigilance identifiés lors de RMM réalisées suite à des EIGS déclarés par les sages-femmes libérales, et en collaboration avec des Réseaux Périnataux franciliens.

Ce document s’adresse aux sages-femmes qui pratiquent l’AAD, aux professionnel.le.s de la prise en charge en amont et en aval, aux Réseaux de santé en Périnatalité et aux associations professionnelles de l’AAD.

Pour consulter le document AAD – Points de vigilance.

Au niveau national, 495 rapports ont été publiés au 31/10/2022.

  • 109 Etablissements sont certifiés avec mention, avec des scores autour de  97 à 98% dans les trois  chapitres : patient, équipe de soins, établissement
  • La majorité des Etablissements (307)  sont certifiés avec des scores allant de 91 à 97%
  • 74 Etablissements sont certifiés sous conditions avec des scores allant de 81 à 94%
  • 5 établissements sont non certifiés avec des scores allant de 68 à 84%

En Ile de France, les résultats sont sensiblement identiques.

121 visites ont été réalisées au 1er mars 2023. 126 visites sont prévues en 2023 et 98 en 2024.

Sur les 64 rapports publiés, les Fiches Anomalies les plus fréquentes concernent :

  • 2-01 : Le patient bénéficie du respect de son intimité et de sa dignité
  • 2-02 : Le patient mineur bénéficie d’un environnement adapté
  • 4-04 : Les équipes mettent en place des actions d’amélioration fondées sur l’analyse collective des événements indésirables associés à des soins
  • 3-01 : La gouvernance fonde son management sur la qualité et la sécurité des soins
  • 7-03 : Les indicateurs de qualité et de sécurité des soins sont communiqués, analysés, exploités à l’échelle de l’établissement

Pour vous accompagner dans votre démarche, la STARAQS organise en 2023 :

  • Deux webinaires sur la gestion des Fiches Anomalies,

Vous trouverez le programme sur notre site internet.

Par ailleurs, dans le cadre de son programme d’actions financé par l’ARS IDF et à sa demande, la STARAQS est missionnée pour apporter un appui aux Etablissements sous conditions ou non certifiés.

La STARAQS a lancé une enquête concernant les « Freins à la déclaration des Evénements Indésirables Graves (EIG) des maternités en Ile-de-France ». Cette même enquête a été réalisée en 2022 auprès des Etablissements de Santé et des Structures médico-sociales médicalisées de l’Ile de France.

La déclaration et l’analyse des Evénements Indésirables Graves associés aux Soins ( EIGS) représente l’un des dispositifs de sécurisation des soins qui permet de comprendre les causes de leur survenue, et de mettre en place des mesures correctives et préventives afin de diminuer leur récidive.

Si le « Retour d’expérience national Les évènements indésirables graves associés à des soins (EIGS) – 2021 » de la HAS montre une augmentation des déclarations en obstétrique, l’enquête nationale ENEIS 3 conduite en 2019 met en évidence un niveau de sous déclaration encore important pour des EIGS évitables.

L’ARS souhaite prendre ainsi connaissance des freins ou des difficultés que les maternités peuvent rencontrer pour déclarer les EIGS sur le portail national de signalement, afin d’orienter sa politique régionale d’amélioration de la qualité et la sécurité des soins.

Nous remercions les Réseaux Périnataux d’Ile-de-France pour la diffusion de l’enquête auprès des maternités de leur secteur !

La FORAP (fédération nationale des Structures Régionales d’Appui) met à votre disposition 10 vidéos pratiques d’une dizaine de minutes chacune pour questionner les pratiques avec vos équipes et favoriser les regards croisés entre usagers et professionnels, à partir de témoignages recueillis.

Il s’agit d’outils de formation et d’aide à l’analyse des pratiques et des organisations à destination des professionnels et des usagers permettant d’identifier les risques de maltraitance et les moyens de la prévenir.

En complément, vous disposez d’un guide pour animer les séances de sensibilisation ou de formation à la bientraitance dans les établissements de santé et médico-sociaux.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Depuis l’épisode de canicules de 2003, la culture de gestion des risques s’est développée au sein des organisations des structures ESSMS. La mise en place d’un plan bleu permet aux établissements médico-sociaux de s’inscrire dans une démarche qualité. Il repose sur 3 principes à savoir : Anticiper les situations de crises, prévoir les dispositifs pour y répondre et s’assurer de leur opérationnalité. Le retour d’expériences de la crise COVID a révélé le besoin des structures de revoir leur gestion du plan bleu. C’est dans ce contexte que le Guide d’aide à l’élaboration du plan bleu en EHPAD a été publié en décembre 2022. L’élaboration de ce guide a impliqué de nombreux professionnels du secteur ainsi que des agences régionales de santé.

Pour rappel, Le plan bleu, composante du projet d’établissement, constitue le plan global de gestion des risques des établissements médico-sociaux et répond au critère impératif 3.14 du dispositif d’évaluation de la qualité en ESSMS. Il est élaboré en lien avec notamment :

  • Le DARDE : Document d’analyse des risques liés à la défaillance électrique
  • Le DARI : Document d’analyse des risques infectieux
  • Le PCA : Plan de continuité́ d’activités, dont le PRA : Plan de retour à l’activité́
  • Le DARESC : Document d’analyse du risque de brûlure par eau chaude sanitaire
  • Le PSE : Plan de sécurisation de l’établissement.

Le guide aborde les principes d’élaboration et de mise en œuvre opérationnelle du plan bleu et propose également des outils au travers de modèles et des fiches.

Les 5 étapes pour élaborer son plan bleu :

  • 1 : constitution de l’équipe projet en charge de la préparation de la réponse
  • 2 : analyse et priorisation des risques et menaces
  • 3 : évaluation des capacités de réponse
  • 4 : organisation de la réponse aux crises
  • 5 : élaboration d’un plan de formation et d’exercices et d’un RETEX.

Pour consulter le guide, cliquer sur ce lien.

Liens utiles :

Un Évènement Indésirable Grave Associé aux Soins (EIGS) tous les 5 jours dans un service hospitalier de 30 lits, dont 1/3 sont évitables !

Professionnels d’établissements de santé, médico-sociaux et soins primaires, nous sommes tous concernés.

 

L’équipe de la STARAQS vous propose des webinaires sur la déclaration et l’analyse approfondie des Evénements Indésirables Grave Associés aux Soins (EIGS).

 

Sur un format court afin de prendre en compte vos contraintes professionnelles et vous permettre ainsi de bénéficier d’actions d’information ciblées, n’hésitez pas à vous inscrire selon votre secteur d’activité et votre spécialité :

 

Dans le secteur médico-social :  « Grave ou pas grave, je déclare, j’analyse tout événement indésirable associé aux soins »

 

Dans le secteur sanitaire : « Détecter, signaler un EIAS et analyser un Evénement Indésirable associé aux soins et un EIGS avec la grille ALARM », de 13h à 15h

 

Pour tous les secteurs de soins : « L’intérêt de  déclarer en interne les presque accidents »

 

En soins primaires : Maisons de santé et  Centres de Santé : 2 web Formation  EIGS : les dates seront définies ultérieurement avec FNCS et FEMASIF.

La STARAQS vous invite à :

  • Des webinaires d’information générale sur la nouvelle version 2023 de la certification, destinés aux responsables des établissements de santé d’Ile de France, équipes et directeurs qualité, président de CME, équipes de direction, médecins, soignants et toutes les personnes impliquées dans la démarche :

 

  • Deux Retours d’Expérience : « Réussir votre certification : Points de vigilance à partir de retours de visites des établissements de santé d’Ile-de-France »

 

  • Un atelier sur le critère impératif : « Réussir votre certification : Les Evènements Indésirables Associés aux Soins – Critère impératif 2.4.04 et traceur ciblé »

 

La STARAQS et la Fédération Nationale des Centres De Santé (FNCS) se sont associées pour élaborer un guide « Identitovigilance et qualification de L’identifiant National de Santé ( INS) »  adapté à l’exercice coordonné des structures prenant en charge les patients en soins primaires.

En effet, la bonne identification est un facteur clé de la sécurité du parcours de santé, Elle constitue le premier acte du processus de soins qui se prolonge tout au long de la prise en charge par tous les professionnels de santé impliqués, quels que soient le secteur d’activité et ses modalités (consultation, hospitalisation, actes d’imagerie, actes techniques, etc.)

 

Pour accéder au guide, cliquez ici.