Anne NIGEON (Direction des Solidarités) et Hanna CHAS (STARAQS) sont intervenues aux JIQHS le 29 novembre 2022,  aux côtés de Noémie TERRIEN et Marion LUCAS (QUALIREL).

Elles ont présenté la dynamique d’amélioration de la qualité lancée dans les suites de l’enquête « Culture sécurité en EHPAD » en Ile-de-France.

La conférence « Prévention du suicide en Ile-de-France » organisée par la STARAQS a rencontré un vif succès à l’hôpital Sainte ANNE, avec la participation de 124 médecins, directeurs, encadrants, psychologues le 8 septembre 2022.

Nous sommes heureux de tenir à votre disposition les supports de présentation et les replays des interventions scientifiques sur la question des médicaments dans le risque suicidaire et les actions de prévention du suicide en Ile-de-France en cliquant ici.

Devant le vif succès de cette journée en présentiel, la STARAQS est ravie de reconduire la conférence en 2023, dont la date sera publiée très prochainement !

Par ailleurs et en lien avec la thématique, la HAS a publié un nouveau « Flash sécurité patient : Suicide : mieux vaut prévenir que mourir » ainsi qu’une analyse de 795 EIG concernant des conduites suicidaires que vous pouvez consulter ici : « Analyser les suicides et tentatives de suicides en milieu de soins pour en limiter la survenue ».

Au cœur du système de déclaration et de traitement des EIG, la STARAQS vous propose un atelier pratique, le mardi 22 novembre à 14h pour améliorer votre gestion des EI – EIGS en Obstétrique :

  • Identifier et déclarer

  • Analyser avec des outils adaptés

  • Sécuriser les soins

  • Partager avec les professionnels

  • Utiliser le portail national de signalement

  • Être accompagné

Public : managers médicaux et paramédicaux, tous les professionnel-l-es investi-es dans la gestion des risques.

Si vous souhaitez impulser ou consolider une culture de gestion des risques dans le quotidien de votre structure, venez nous rejoindre le mardi 22 novembre 2022 de 14h à 16h.

Pour vous inscrire, cliquez ici

L’accréditation des médecins des spécialités à risque s’inscrit dans une volonté d’accompagner la recherche de sens des professionnels de santé. Concernant hier essentiellement les praticiens libéraux, le ministre des Solidarités et de la Santé a dévoilé les mesures retenues pour sa généralisation au secteur hospitalier.

C’est l’objet du rapport rendu par le Pr Bertrand MILLAT sur le déploiement de l’accréditation dans les établissements de santé. La mission confiée à Bertrand MILLAT était structurée en trois axes :

  • Redonner du sens aux soins, dans un dispositif coordonné et collectif visant leur pertinence, leur sécurité et leur qualité,
  • mieux prendre en compte l’expérience patients,
  • et enfin promouvoir la formation initiale et continue des professionnels et créer par là une culture solidaire de la sécurité.

Pour lire le rapport, cliquez ICI

Vous trouverez sur le site de l’ANAP, un kit de déploiement du DUI vous permettant d’appréhender les facteurs clés de succès et des pistes pour faciliter la mise en œuvre du déploiement dans un ou plusieurs ESMS d’un même organisme gestionnaire ou par regroupement de plusieurs OG.

La HAS vient de publier un nouveau guide méthodologique sur l’administration des médicaments. Ce guide propose un cadre pour sécuriser cette pratique et une boîte à outils à destination des professionnels de santé que vous pouvez consulter ICI.

Les établissements de santé et médico-sociaux sont invités à prendre des mesures pour réduire le risque suicidaire ICI.

Venez consulter la liste des établissements habilités à réaliser les évaluations des ESSMS ICI.

 

Forte des retours issus des 565 visites menées dans les établissements de santé, la HAS a actualisé le référentiel de certification dans le cadre de sa politique révision annuelle.

Ces ajustements ont vocation à renforcer la lisibilité du référentiel et l’appropriation de la démarche tout en répondant aux exigences d’accréditation internationale.

Cette actualisation du référentiel porte principalement sur :

  • L’introduction d’un nouveau critère portant sur la réflexion éthique
  • La clarification de certains critères notamment ceux relatifs à la bientraitance et la lutte contre la maltraitance
  • Une formulation plus incitative pour d’autres critères notamment en lien avec l’expertise des patients et l’implication des représentants des usagers
  • La mise à jour des références réglementaires et des recommandations de bonnes pratiques

Cette version actualisée du référentiel sera applicable à partir des visites de janvier 2023.

Pour accompagner les établissements dans l’appropriation de cette nouvelle version la HAS organisera un webinaire le 18 novembre prochain.

Programme disponible ICI.

Le lien de connexion pour le webinaire sera disponible la veille et le jour-même sur ce même lien sans inscription préalable.

Les résultats de l’étude ENEIS sanitaire portant sur l’étude des évènements indésirables graves ont été publiés. Cette enquête s’est déroulée en 2019.

Au niveau national : Dans 16 départements : 59 établissements de santé et 154 unités de soins ont été tirés au sort pour cette étude et cela a permis d’identifier 123 EIGS :

  • 80 survenus pendant l’hospitalisation
  • 43 étant la cause de l’hospitalisation).

En Ile de France : 18 Etablissements de santé ont participé à cette enquête. Nous remercions chaleureusement les enquêteurs et les établissements ciblés par l’étude pour leur participation.

Cette enquête a fait l’objet d’un article dans la revue BEH (bulletin épidémiologique hebdomadaire) et sur le site du ministère de la Santé.

L’article publié dans le BEH précise que comparativement à l’enquête ENEIS 2 de 2019 :  « … si l’incidence globale des EIGS survenus pendant l’hospitalisation et des évènements non évitables survenus pendant l’hospitalisation est restée stable, les EIG évitables survenus pendant l’hospitalisation apparaissent en baisse dans toutes les spécialités de médecin e, excepté en soins critiques. ».

Les résultats de cette enquête ENEIS 3 montrent l’enjeu de poursuivre l’appui au développement de la culture sécurité en établissement de santé.

Une feuille de route reprenant un plan d’actions relatives aux résultats est en cours de finalisation et sortira prochainement.

LA FORAP vous propose une courte vidéo reprenant ces résultats ICI.

Cliquer ICI pour lire l’article du BEH