Semaine sécurité des patients 2018

La Semaine de la sécurité des patients (SSP) s’est tenu du 26 au 30 novembre dernier, pour la 8ème année. Cette campagne a pour objectif de sensibiliser l’ensemble des publics sur les enjeux de la sécurité des soins et de favoriser un dialogue entre usagers et professionnels de santé. Cette année, le projecteur a été mis sur la prise en charge médicamenteuse, sa sécurisation et sa qualité. Lire la suite

1er rapport de la HAS sur les EIGS déclarés sur le portail national en 2017

La HAS vient de publier son premier rapport annuel sur les événements indésirables graves associés aux soins (EIGS). 1870 EIGS ont été déclarés par les professionnels de mars à décembre 2017 (déclaration initiale : volet 1). Ce rapport porte sur 288 déclarations complètes d’EIGS transmises à la HAS.

Lire la suite

Coopération hospitalière

Une instruction du 29 octobre 2018 présente la campagne annuelle de l’appel à projet de coopération hospitalière internationale proposé aux établissements de santé afin de développer les actions de coopération. Lire la suite

Surveillance post-interventionnelle

Un décret du 29 octobre 2018 relatif à la surveillance post-interventionnelle et à la visite pré-anesthésique « autorise la réalisation de la surveillance post-interventionnelle en chambre ou espaces spécifiques adaptés et non en salle de surveillance post-interventionnelle, sous certaines conditions. Il fixe la temporalité de la visite pré-anesthésique à moins de 24 heures avant l’intervention. » Lire la suite

Campagne « Pare à chute, maîtriser le risque »

Depuis septembre dernier, l’ARS Ile-de-France met à disposition sur son site internet une formation à distance « MOOC » sur la prévention du risque de chute grave chez la personne âgée. Cet outil composé de 25 vidéos courtes vient compléter la boite à outils proposée par l’Agence en 2016 dans le cadre de la campagne « Pare à chute ».

Lire la suite

Bilan des déclarations des événements indésirables & événements indésirables graves associés aux soins en Ile-de-France

L’ARS Ile-de-France vient de publier sur son site un bilan des déclarations des événements indésirables et événements indésirables graves associés aux soins depuis 2014. Elle présente une analyse de la dynamique des déclarations depuis l’ouverture du portail national de signalement et la diffusion du formulaire spécifique aux structures médico-sociales. Dans une deuxième partie, elle fait le bilan des déclarations du volet 1 et des délais de réception du volet 2 ainsi que des déclarations accompagnées par la STARAQS.

Vaccination anti-grippale

Trois textes en date du 25 septembre dernier viennent préciser les conditions de réalisation de la vaccination antigrippale par les infirmiers et les pharmaciens. Un décret précise l’élargissement des compétences des infirmiers. Lire la suite

V2020, nouvelle version de la certification

La V2020, 5e itération de la certification s’appliquera aux établissements de santé à partir de 2020. Cette nouvelle démarche poursuit plusieurs objectifs : évoluer d’une culture de moyens à une culture de résultats pour l’évaluation de la prise en charge du patient ; renforcer la pertinence des soins (apporter le bon soin au bon moment pour le bon patient dans un parcours de soin adapté) ; développer l’engagement et l’implication du patient.

Lire la suite

La médiation en santé

La médiation en santé permet de favoriser, par des échanges, le règlement de conflit et le rétablissement du lien de confiance entre usagers et professionnels de santé lorsque celui-ci est fragilisé. Retour sur un concept inscrit dans la loi depuis déjà plusieurs années et dont l’application est encore trop peu encouragée.

Lire la suite

Activités de télémédecine

Un décret du 13 septembre 2018 relatif aux modalités de mise en œuvre des activités de télémédecine permet aux professionnels de santé de ne plus exiger pour les actes pris en charge dans le cadre des expérimentations de télésurveillance, la signature de la feuille de soin ou du bordereau établi pour la facturation des frais correspondants, et ce quels qu’en soient le support et le mode de transmission, par l’assuré ou le bénéficiaire. Lire la suite